(22 mars 2012) – La DG REGIO a récemment publié une fiche d’information présentant de façon concrète et précise la notion de «développement local mené par acteurs locaux» (community-led local development) que la Commission européenne promeut pour la politique de cohésion 2014-2020.

Au cours des 20 dernières années, l’approche du développement local mené par les acteurs locaux (community-led local development – CLLD), basée sur les enseignements tirés de l’initiative LEADER financée par les Fonds structurels européens et conçue pour aider les acteurs ruraux à évaluer le potentiel à long terme de leur région, s’est affirmée comme un outil efficace et efficient pour la mise en œuvre des politiques de développement.

La Commission européenne a également encouragé le développement local par le biais d’autres initiatives communautaires, telles que URBAN et EQUAL. Depuis 2007, ce mode de mise en œuvre s’est également affirmé comme un outil efficace dans le secteur européen de la pêche (réseau FARNET coanimé par l’AEIDL).

L’initiative LEADER, qui bénéficie d’un soutien continu de la part de l’UE depuis 1991 (et qui a été animée par l’AEIDL entre 1992 et 2001), est devenue un élément essentiel de la politique de développement rural, ayant été accueillie favorablement à travers toute l’Europe.

Le projet de règlement (Articles 28-31) pour le CLLD à venir est basé sur l’approche LEADER et concerne tous les fonds couverts par le Cadre stratégique commun (Fonds européen de développement régional, Fonds social européen, Fonds européen agricole pour le développement rural, Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche et Fonds de cohésion) pour la période de programmation 2014-2020.

Concernant le CLLD, la Commission propose pour ces fonds une méthodologie unique, qui

  • se concentre sur des territoires sous-régionaux spécifiques;
  • confie l’initiative aux acteurs locaux et est menée par les groupes d’action locale composés de représentants des intérêts socioéconomiques locaux publics et privés;
  • est appliquée à travers des stratégies de développement local intégrées et multisectorielles concernant une zone, conçues à la lumière du potentiel et des besoins locaux; et
  • inclut des aspects innovants dans le contexte local, ainsi que le réseautage et, s’il y a lieu, la coopération.

Cette méthodologie unique permettra une utilisation conjointe et intégrée des fonds nécessaires à la mise en œuvre des stratégies communes.

En savoir plus

 

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *